Atelier 1 – L’Océan, un espace vivant

L’océan est un espace vivant. Il est à l’origine des premiers micro-organismes. Il abrite la majorité des plantes et animaux terrestres, des minuscules organismes unicellulaires jusqu'à la baleine bleue, autant de ressources vitales, essentielles à l’équilibre des écosystèmes. L’océan est également essentiel à la survie de mammifères, mais aussi d’oiseaux. Cette biodiversité est malheureusement en déclin aujourd’hui, du fait de la pollution et du réchauffement climatique, provoquant entre autres un réchauffement de l’océan, une acidification de l’eau et un phénomène d’eutrophisation. Il est primordial aujourd’hui de considérer les actions à entreprendre pour freiner ce processus de déclin.

Nos intervenants

Les Systèmes d’Observation de l’Océan : Un « océan » d’opportunités et un vecteur de l’innovation

Par Souad KIFANI, Coordonnatrice du Comité Scientifique, Institut National de Recherche Halieutique (INRH)

Souad Kifani est chercheur à l’Institut National de recherche halieutique (INRH). Elle est ingénieur en halieutique et docteur en océanologie biologique. Elle a exercé plusieurs responsabilités à l'INRH. depuis plus d’une vingtaine d’années. En tant que scientifique et consultante régionale en matière de pêche, elle a acquis une expérience dans les domaines de la pêche maritime, de l’océanographie et du changement climatique. Elle a participé à plusieurs programmes et projets scientifiques, relatifs notamment à l'évaluation des stocks et des pêcheries, à la variabilité naturelle des stocks de poissons, aux écosystèmes marins et au climat. Elle est actuellement coordinatrice du comité scientifique de l’INRH.

 

 

Les réseaux de surveillance du littoral : Outils d'évaluation et de prévention des risques

Par Mohammed EL BOUCH,Directeur du Laboratoire National des Etudes et de Surveillance de la Pollution, Secrétariat d'Etat chargé du Développement Durable  (SEDD)

Cette intervention présentera:

  • Les principaux programmes et activités menés par le Laboratoire National des Etudes et Surveillance de la Pollution, qui sont liés à la surveillance du littoral,
  • Les réseaux de surveillance (pollution tellurique, qualité des eaux de baignade, qualité du sable, y compris les déchets marins),
  • Les produits (rapports d'évaluation, outils de communication),
  • Les actions entreprises par le SEDD pour la protection du littoral.

~~~

Mohammed El Bouch, Docteur en Sciences de l’Eau et de l’Environnement de l’Université Montpellier II-France, dispose d’une expérience de plus de 22 ans dans les domaines de l’évaluation, de l’inspection, de contrôle et de la surveillance de la qualité de l’environnement.

 

 

Les oiseaux de mer au large du Maroc : des espèces à la biologie extraordinaire, fortement menacées par l'activité humaine

Par Benoît MAIRE, Enseignant de SVT et membre du GOMAC

Records de longévité, de distance parcourue, facultés d’orientation hors normes, adaptations physiologiques surprenantes, les oiseaux de mer ne cessent de nous étonner par leurs facultés. Leur mode de vie les expose cependant à la surexploitation des océans par l’Homme et leurs populations mondiales ont diminué de 70% depuis 1950.

Benoît Maire est professeur agrégé de sciences de la vie et de la terre et enseigne cette discipline au lycée Lyautey. Il est co-auteur de l’ouvrage « Les oiseaux du Maroc », 1er guide d’identification des oiseaux du pays (Ibis Press, 2010). Il participe activement aux travaux de la Commission d’homologation Marocaine (MRBC Moroccan Rare Birds Committee) et il est membre du GOMAC (Groupe d’ornithologie du Maroc). Dans le cadre de cette association, il s’investit dans de nombreuses actions éducatives en faveur de la préservation de l’environnement et de la biodiversité.

 

 

Restauration et préservation des écosystèmes marins et littoraux, pour un développement durable de la N.S.T.SAIDIA

Par Mounir EL FARISSI (SDS) avec ses Partenaires d’Associations Ecologiques: Ahmed BOUMEDIANE (CMED); Mehdi BOUMEDIANE (CMED); Mbark SBAII (ANELMA)

Mounir El Farissi est architecte D.P.L.G, diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse, spécialisé en stratégies urbaines, ville et territoire (promotion 2001). Il est également titulaire d’un diplôme du cycle supérieur en programmation architecturale et technique organisé par la D.G.U.H.C - Paris et l’E.H.T.P (promotion 2003). Est également major du Master spécialisé en Management des Villes et Territoires de l’E.S.S.E.C Paris et l’ISCAE (promotion 2009). Par ailleurs, il est référent HQETM Construction et Aménagement depuis 2016, et référent HQETM Exploitation depuis 2018.

El Farissi a débuté sa carrière professionnelle en 2001 en qualité d’architecte chargé des études architecturales au Ministère de l’Equipement et du Transport (Direction des Equipements Publics). En 2007, il intègre le groupe CDG à travers la holding CDG Développement en tant que Chef de Projets chargé de l’incubation, le montage et la conception des grands projets territoriaux. Dès 2012, et après avoir participé activement à l’incubation et la reprise du projet Saidia par le groupe CDG, Il est en charge de la Direction Etudes et Développement à la Société de Développement de Saidia, avant de se consacrer à la Direction Marketing et Commercialisation, et d’occuper ensuite le poste de Directeur d’exploitation. Depuis 2015, il est en charge de la Direction Développement durable au sein de la SDS.